La sophrologie : conscience du ressenti

par NMANGONE
Sophrologie

La sophrologie est maintenant devenue une thérapie corporelle plus courante mais beaucoup la confonde avec la relaxation, l’hypnose ou le yoga.
La sophrologie est bien plus souvent abordée par ses applications (gestion du stress, addictions, préparation à l’accouchement ..) que par la façon dont elle se pratique.

ALFONSO CAYCEDO

Le professeur Alfonso Caycedo (1932 – 2017) créateur de la sophrologie obtient le titre de Docteur en Médecine et Chrirurgie et se spécialise en psychiatrie et en neurologie.
Il se tourne alors vers une méthode plus douce en hypnose. Ses observations divergent avec les théories d’époque développées sur l’hypnose plaçant trop le patient sous la dépendance du thérapeute.
Il mène ses propres recherches sur la conscience et créé (1960) le premier département de sophrologie clinique à l’hôpital de Madrid.

” J’ai créé la sophrologie comme une discipline de recherches de la conscience harmonieuse dans le cadre de la psychiatrie hospitalière à l’hôpital provincial de Madrid en 1960. J’ai créé alors le nom sophrologie pour désigner ce travail pour lequel je conçus la devise Ut conscientia noscatur qui signifie : pour que la conscience soi connue”

LES 4 DEGRES DE LA SOPHROLOGIE

C’est à la suite d’un voyage en Orient qu’Alfredo Caycedo créé en premier lieu les 3 premiers degrés de la relaxation dynamique :

  • Le 1er degré est une appropriation du yoga indien
  • Le 2ème degré inspiré de la méditation bouddhiste tibétaine
  • Le 3ème degré est inspiré du zen japonais
  • En 1983 il ajoute le 4ème degré.

La sophrologie se résume ainsi en science de la conscience en harmonie
L’éthyomologie se présente comme ceci :

  • SOS : Paix, harmonie, sérénité
  • PHREN : Esprit conscience, cerveau
  • LOGOS : Science étude et discours

La sophrologie permet de rechercher l’équilibre entre le corps, le mental et l’émotionnel.
Ainsi elle permet de d’améliorer la qualité de notre vie au quotidien et un alignement corps/mental/conscience en trois étapes essentielles : la découverte, la conquête, la transformation.

USAGE THERAPEUTIQUE ET DEVELOPPEMENT PERSONNEL

La sophrologie est appliquée aussi bien en thérapeutique que par objectif de développement personnel.
Ces deux usages sont intimement liés du fait que l’on peut débuter un accompagnement conseillé par un professionnel de santé ou thérapeute (soulager les douleurs ou  tensions ou gestion du stress par exemple) ou par initiative personnelle d’améliorer ses potentiels et ressources (optimiser la confiance ou ses capacités sportives).
La sophrologie reste une technique psychocorporelle qui prends en compte l’intégralité de l’individu (physique, pensées, émotions).

SOPHROLOGIE ET CONSCIENCE

La  conscience amène le fait à chacun des individus à percevoir sa propre existence, son environnement, sa réalité et de la juger.
La simple expérience de conscience peut s’appliquer par ce processus :

  • Physique : sensation du corps dans la position dans laquelle vous êtes, relâchement des muscles, ancrage des pieds au sol, conscience de l’état du corps.
  • Emotionnel : dans quels émotions êtes-vous ici et maintenant ?
  • Mental : quelles sont les pensées qui vous animents au présent, saturation mentale, sereinité ou créativité ?

Vous venez par cet erxercice d’identifier votre état interne.
Prendre conscience de cet état  c’est aussi identifier ce qui pourrait l’améliorer et agir en conséquence à définir les objectifs de ce qui est bon et juste d”obtenir pour avoir une meilleure condition.

La sophrologie favorise ces prises de conscience car elle se reconnecte aux ressentis profonds sans jugement qui voile l’individu.
Celui-ci perçoit alors la différence entre ce qu’il pense ressentir et ce qu’il ressent réellement.

POUR CONCLURE

Aujourd’hui la sophrologie a plus de 50 ans et si la méthode développée par Alfonso Caycedo reste fondamentale dans la formation de tout sophrologue, l’évolution des techniques conduisent certains à apporter leur touche personnelle dans leur appropriation de l’enseignement initial.

Ces appropriations peuvent se décliner en plusieurs tendances,  énergétiques, ou également intuitives.

Nicolas Mangone

Suggestion de billet